4e de couv' : Marianne, vingt ans. Les barreaux comme seul horizon. Perpétuité pour cette meurtrière. Indomptable, incontrôlable, Marianne se dresse contre la haine, la brutalité et les humiliations quotidiennes. Aucun espoir de fuir cet enfer, ou seulement en rêve, grâce à la drogue, aux livres, au roulis des trains qui emporte l'esprit au-delà des grilles. Grâce à l'amitié et à la passion qui portent la lumière au coeur des ténèbres.
Pourtant, un jour, une porte s'ouvre. Une chance de liberté.
Mais le prix à payer est terrifiant pour Marianne, qui n'aspire qu'à la rédemption.

Mon avis : Ce livre m'a été envoyé par mon amie Marie. Véritable coup de coeur pour elle, elle souhaitait me le faire découvrir. D'abord paniquée devant ce gros pavé de quasi 1000 pages, je me suis donc attaquée à sa lecture, telle l'ascension du mont Everest et je n'en suis absolument pas déçue !!! Une vraie pépite que ce thriller psychologique où le coeur s'emballe et où l'esprit ne s'ennuie à aucun moment. L'écriture de Karine Giebel est tellement fluide et détaillée que l'on entre totalement dans l'action. 
Sans parler de la fin, complètement déroutante. Mais je ne vous en dis pas plus, à vous de la découvrir !

Petit plus : au cours d'une interview de Karine Giebel, j'ai entendu dire qu'un film était en projet à partir de ce roman.... Si cela se fait, j'ai hâte de le découvrir :)